Sculpture de femme en bois

Naissance et Métamorphose

Début XIXe
Faire défiler…

Sculpture murale
et langage des éléments

Deux sculptures bas-relief de même facture, construites avec du bois neuf et du bois vieilli, jouent le contraste de texture et de couleur.

Les carreaux blancs et noirs du damier en perspective donnent une impression de profondeur à ces 2 sculptures murales en bois…Comme une sorte de fenêtre sur le futur.

Année

Début XIXe

Dimensions

L: 182cm
H: 108cm

Materiau

Chêne

Sculpture murale damier

Dans la sculpture murale Métamorphose,

l’arbre est l’élément central

Dans l’oeuvre “Métamorphose” le tronc de l’arbre incarne un corps de femme, très élancé. Ses racines s’agrippent aux carreaux du damier et sa tête est coiffée d’un tourbillon de feuilles.
Sculpture bas-relief detail tronc femme
Sculpture bas-relief oeuvre bois
Sculpture bas-relief metamorphose detail racine

Le vieux bois griffé par le temps, de couleur plus sombre, tranche avec la finesse et douceur de la chevelure de la femme-arbre. Il délimite l’horizon entre terre et ciel.

Le regard de cette femme-arbre est dirigé vers une petite plante qui sort à la jointure des carreaux. Ce qui ressemble à un océan recouvre en partie les carreaux noirs et blancs.

L’histoire de Sophie
et de la femme arbre sculptée

Sophie m’a relaté son histoire. Encore jeune, un jour elle s’est éloignée dans une forêt. Bien plus tard, ne la revoyant plus, ses amis se sont mis à sa recherche. Ils l’ont retrouvé recroquevillé au pied d’un arbre.
Sophie a fait l’expérience de l’arbre ; comme si l’arbre l’avait happée. Elle n’a jamais su combien de temps elle était restée là ; absente au temps.
Cette expérience a marqué Sophie au point de me demander une représentation d’une femme arbre sculptée dans le bois.
Sculpture bas-relief détail tête
Sculpture bas-relief metamorphose detail

Naissance : une sculpture
murale aux quatre éléments

01Partant de l’œuf en bas l’élément eau semble arriver par vagues et recouvrir les carreaux.

La sculpture murale “Naissance” offre des éléments distincts, disposés à nous interpeler. En bas à droite un œuf penché comme s’il nous indiquait la direction à emprunter du regard.
Sculpture en bois, vague, oeuf

02L’arbre représente l’élément terre dont les racines s’enfoncent dans l’épaisseur du damier.

Caché dans les formes du tronc, les rides, le nez et les yeux d’un génie ; on pourrait presque imaginer l’arbre se déplaçant sur le pavé mosaïque.
Sculpture d'arbre en bois
Sculpture en bois, racine d'arbre
Sculpture tronc d'arbre avec racines

03l’élément “air”.

Dans son feuillage on voit les rondeurs des nuages qui couvrent tout le haut de la fresque. C’est l’élément “air”.

04Au milieu, l’élément feu prend une place à part.

Il entoure l’ankh tant de fois représentées dans les hiéroglyphes : c’est la clé de vie égyptienne. Dans la boucle de la clé j’ai sculpté une femme debout, rayonnante.
Tous ces éléments sont découpés et ordonnés sur un fond de vieux bois sombre, presque étoilée, comme si toute cette scène naviguait dans l’espace.
Sculpture de nuage en bois
Sculpture Ankh en bois

La Naissance de Claire,
hommage à la paternité protectrice

À l’approche de la naissance de ma fille “Claire” j’ai eu envie de sculpter en bas-relief une scène où j’imaginais sa vie. J’ai écrit une suite de mots sur une feuille de papier. Je voulais lui raconter l’essence de la vie terrestre.

« Parmi les mots qui me sont venus : harmonie, curiosité, confiance. Il faut en effet satisfaire la curiosité avec confiance. La curiosité aide à avancer, elle équilibre, elle diminue la souffrance et fait vivre l’expérience. »

Le contact direct avec “l’expérience” est représenté ici via les quatre éléments sculptés. Ils vont permettre à la jeune femme d’harmoniser et de se garantir une bonne santé, de maintenir l’équilibre physique, psychique et spirituel.
Sculpture bois lisse et bois ancien
Sculpture flammes, femme dans la clé de la vie
Sculpture bois, feuillage d'arbre
Plus les rencontres, petites ou grandes, positives ou négatives, sont puissantes et profondes, plus la compréhension de la vie sera forte.

J’utilise l’image du damier pour expliquer la dualité. La perspective ou l’allongement des lignes des carreaux indique que le chemin sera une vie entière et jalonnée d’expériences de vérités très diverses.
Sculpture murale en bois, naissance

L’Artiste sculpteur
et son arbre

Nous les hommes avons un grand compagnon, prince majestueux s’élevant dans la nature : c’est l’arbre. L’arbre est au somment de la succession écologique, il a trois dimensions :
  • Souterraine par ses racines ;
  • Matérielle par son tronc ;
  • Céleste par ses branches déployées dans le ciel.
Comme l’arbre, l’homme est ancré sinon il tombe.
Comme l’arbre, l’homme doit être secoué par les vents pour qu’il fortifie son corps.
Comme l’arbre, l’homme a une position verticale afin de déployer son potentiel d’amour.
L’arbre évoque l’ascension de l’être vers les hauteurs afin de faire vibrer le meilleur de lui-même.
Sculpture murale arbre sur damier
Sculpture tronc d'arbre
Sculpture d'un feuillage en bois
J’ai aidé Sophie à réaliser son propre cadeau composé de symboles, d’images et de perceptions. Il en est de même pour la sculpture bas-relief “Naissance”, construite à partir des mêmes éléments sémiologiques. Et pourtant ces deux sculptures bas-reliefs en bois racontent deux situations bien différentes.
Tout comme l’eau fraîche et féconde qui tombe du nuage sur le champ, afin que fleurissent rouge le coquelicot, bleu le bleuet et jaune le bouton d’or.

L’ingrédient de départ est le même, mais l’unique donne à chacun sa couleur, son opportunité de développer sa différence, d’être “autre“.