La vierge à l’enfant

La vierge à l’enfant

Oeuvre en bois de tilleul
Hauteur : 150cm
Largeur : 62cm

J’ai sculpté cette oeuvre à partir d’une photographie représentant la Vierge à l’Enfant, cette œuvre a été commandée par une association chrétienne rassemblant plusieurs communes.

Cette œuvre d’une grande finesse dans le drapé est la copie d’une statue exécutée au XVIIIe siècle.

Chargé de détails complexes dans sa réalisation, ce style est l’aboutissement d’un dépassement du sculpteur, tant par la technique que l’envie de faire toujours plus beau. Pour arriver à ce niveau d’esthétisme, la statuaire (et en particulier la statuaire Mariale) a évolué de façon empirique, composant avec des styles tant régionaux que posés dans un siècle précis.

Influencés par exemple dans la qualité des tissus des époques, la rigidité ou la souplesse de la matière se ressent dans la composition des plis de la robe de le Vierge Marie. Réceptacle de la divinité, image de l’amour maternel, incarnation de la douleur humaine ou du sublime dans l’art, la Vierge Marie a de tout temps comblé les artistes et engendré des chefs-d’oeuvres.

Ces œuvres ont valeur symboliques car elles contribuent à une médiation entre les fidèles et le transcendant. Le courant spirituel marial est très ancien et profond. Il est aussi la continuité de culte plus vieux encore car l’homme croyant a toujours été dévot de la femme, celle-là même qui donne la Vie.